Livre d’or CHI VA PIANO SOLO

 

EXCEPTIONNEL Concert, une musique comme on n’entend plus, créée qui plus est !!! Bravo Orchia, véritable « performeuse » du piano, X.H. 20/11/2016
Un tel disait : « je ne sais pas définir « la grâce ». Cette notion m’est difficile à cerner ». Plus simplement, la grâce, ce soir, nous l’avons écoutée.
N.B. : Accéder à la légèreté est un miracle.
Sublime moment de grâce. Légèreté. Force sans violence. Résonance du son . Tout pour donner de l’énergie. Poésie évocatrice des mots, des notes et de leurs couleurs. Des fins toutes en résonance, et une merveilleuse exploitation de tout le clavier. J’ai adoré comme un dyptique Vu du Ciel et Neige dans la Nuit. L’Appel des Cloches Englouties m’a évoqué des cloches qui résonnent dans l’eau. Jeu de caresse des mains et des sons dans le duo suggéré « A l’Elu ». Sybille. Château de Pompignan, 20 nov 2016.
Quel bonheur de vous avoir rencontrée, Orchia, et écouté ce concert. Merci. Merci. Odile N.
Merveilleux ! Malheureusement, le vrai talent fait passer le temps trop vite… Félicitations. Cédric et Coralie.
Bravo. A chaque instant on se plongeait dans le morceau de musique. Beaucoup de frissons. Elisabeth et Jean-François B. 20/11/2016.
Félicitations chère Orchia. Ce fut un très grand moment. Merci beaucoup. Je vous baise les doigts. François.
Une révélation Absolue ! Une des plus belles rencontres, tout près de chez moi. Je vous dois ce moment fort et bouleversant… ainsi qu’à la « nounou » de mes enfants… Rue de Gdansk… Mazurka des Retrouvailles… Anne-Sophie.
Le silence est un écrin pour la musique d’Orchia. Puis le son se déploie, et avec lui, cette impression qu’Orchia nous invite, simplement, mais avec évidence, dans son temple intérieur, si harmonieux, si plein de mystères… Il y a des émotions qui dépassent les mots… Merci de vous adresser à chacun/e d’entre nous. Merci pour la poésie, et pour la lumière. Marie.
Loin de l’agitation de la foule estivale, au sein d’un lieu harmonieux et ressourçant, une artiste magnifique nous offre des notes pleines d’émotion. Un grand merci et surtout bravo ! Continuez d’enchanter nos oreilles. Aude-Marie. Abbaye de Boulbonne, 5/8/2017.
Un grand moment de plaisir pour un béotien comme moi ! Non, je ne regrette pas les kms… Un moment très agréable passé en votre compagnie…. E.K.
St Jean d’Acre, nous y étions, chevauchant au galop vers les remparts. Nous avons trotté menu avec Gustine la souris. Nous nous sommes réveillés le matin dans un paysage immaculé après une nuit de tempête. Merci pour ce voyage poétique. Les trois mousquetaires, en fait nous sommes quatre ! Boulbonne, 5/8/2017.
Michele Haines vous trouve superbe. J’écris freelance et peut-être aurez-vous une appréciation dans le NY Times. J’ai beaucoup apprécié votre style. Merci.
Magnifique concert d’une superbe artiste. Merci de nous transporter dans votre monde poétique et romantique. Anne-Marie.
Merci pour ce moment magnifique. Sylvie F.
On est « pris » dans chacune de vos interprétations… Je me sentais dans les voyages de votre « océan ». Merci à vous. A très très vite… J’ai hâte d’écouter votre Ave Maria… Bénédicte… Août 2017
Merci pour ces tableaux sensibles. Chaque pièce est un voyage. Florence Coppel.
 Découverte d’un monde, de votre monde si personnel et si universel. Merci. Corinne.
Un concert magique, où les notes coulent à l’intérieur… où les larmes coulent sur les Mazurkas (Rue de Gdansk!). Bravo OrchiadOrio et… Merci ! Bénédicte. Château de Pompignan nov 2016.
Par mots et par notes… de l’émotion et de l’amour… Du bonheur de t’entendre. Quel talent, quelle aura ! Germinal.
Ma petite Orchia, de si beaux souvenirs. Je m’y suis noyée en écoutant ta musique si sensible, au cœur de la vie. Je t’embrasse. Françoise H.
Merci pour ce magnifique récital. Beaucoup d’émotions et de sensualité. Amicalement, Véronique.
Vraiment un grand merci pour cette soirée magique ! Toutes mes félicitations. Mme Stoll (Toulouse)
Belle balade romantico-poétique. Merci pour ce voyage musical très personnel et plein de couleurs personnelles. 7 /07/2017. Véronique.
Le joie de vous retrouver et réentendre l’emporte sur la distance Condom-Moissac. MERCI, Orchia, et j’espère, au 5 août. Je vous embrasse. Hélène B.
Merci pour la belle soirée. Manon.
Très belle soirée enchanteresse,
Merci à vous belle et grande pianiste dont les compositions ont su élever mon âme. Béatrice.
Merci de nous avoir transportés dans ce monde de rêve et de poésie, et bravo pour votre brillante prestation. Bien amicalement, Marta et Jacques.
Devant tant de poésie, de sensibilité et de talent, j’en étais presqu’aux larmes. Claude.
Beaucoup de charme et de talent. Bravo ! Catherine
J’ai aimé l’artiste. Puis le récital. Tristan.
Beaucoup de classe.
Merci pour ce moment de rêve. Cette musique nous a bercés sans trêve. D.F.
Un voyage musical à travers plein d’univers. Tantôt mélancoliques, tantôt humoristiques. Un plaisir des oreilles et des sens. Prete Rosso.
Grand moment musical avec une immense artiste, à la profusion créatrice hors du commun. Bravo et vivement le prochain concert.
Chère Orchia, tu ne laisses indifférent personne ! Même l’abbaye frissonnait de joie. Ses arbres se renversaient sous le péristyle. Les fleurs s’illuminaient de joie. Nous aussi. Merci, belle amie. Roland, le chevalier servant. (Abbaye de Boulbonne, 5/8/2017)
Quel plaisir d’écouter ta musique, avec force, pleine de sensibilité et de fougue. Tu nous transportes. Je pense que Georges Sand était dans la salle ! Tes mains : magnifiques, un envol de colombes. Guy Coanus. (Pompignan, nov 2016)
La Neige m’est tombée dessus. Yan.
Une belle surprise inoubliable, une thérapie musicale, intense et vivante. Merci. Hyacinthe.
Que dire de plus ? Tout déjà été dit avant… Si j’avais eu le livre avant tout le monde peut-être que j’aurais pu dire tout le plaisir reçu. Merci bcp bcp. Michel.
Même en te voyant souvent, tu sais nous réserver des surprises. Je n’adhère pas à tout, mais je suis transportée par ceux que j’aime ! (les morceaux!). Fred
Un pur moment de sérénité, d’évasion… Mon imagination a voyagé autant que mon Âme, qui s’en trouve toute ressourcée. Merci de m’avoir permis de rencontrer cette musique.. Et vous ! Merci Orchia. Julia.
Formidable soirée avec une musique plein de poésie. Quel plaisir. Bernard.
Très belle composition, grande sensibilité. Technique formidable. Bravo. Jean-Claude B.
20 ans de carrière et toujours aussi Belle, créative et magnifique ! Christian.
Quelle énergie! Quelle force et quelle douceur… Un beau concert qui nous fait souvent frissonner. MF Déodat.
Le 21 décembre 2014, Le soleil apparaît, le temps se fige, la musique nous transporte, en ce jour le plus court, vers les tréfonds de notre être… On a adoré. Merci pour cette musique qui a ensoleillé l’hiver. Roger et Clara.
Bravo pour ce splendide spectacle musical. Que d’énergie poétique! Que de talent aussi, la nature omniprésente, mais aussi la poésie. J’ai fait le lien entre la chaleur musicale et aussi les éléments que sont la pluie, l’orage… Tout près de la nature… Encore bravo. Jackie Bernardin 2/2/2013
Vous êtes un soleil, Orchia. Fantastique technique! Fantastique sens de la musique. J’ai aussi apprécié l’introduction de présentation du site. Super! Bravo! Patrick., déc 2015.
C’était magique! Mille mercis pour ce récital. F. Martin, déc 2014.
J’ai été emportée par votre océan harmonieux; je ne me suis ni noyée, je n’ai ni résisté: j’ai flotté délicieusement. Continuez, s’il vous plaît. Natala.
Bravo, Bravissimo. Une Musique élégante et radieuse qui portre Espoir et Espérance. Amicalement, Christophe, 20/12/2015.
Merci, OdO, l’émotion était au rendez-vous, surtout dans les évocations de l’eau pour moi, passion et sérénité, j’ai goûté tout cela dans ton jeu. Apprécié aussi le lieu, tout ce qui crée une harmonie dans ton authenticité. “Tornèm a la Sorga”: i sèm! Yvonne C.
Vous nous avez transporté dans tous les éléments et terminé avec brio en compagnie de Chopin. Quelle virtuosité! Bravo l’artiste! Quel régal. Colette Coladon.
Chère OdO, Je te remercie pour la belle soirée; certains ont reconnu un style affirmé, en référence à de grands compositeurs: Ravel, Debussy… Moi, j’ai vu de l’Orchia d’Orio, quelqu’un d’une maîtrise parfaite, qui sait faire chanter le piano, qui s’exprime avec son coeur, parle du beau avec beaucoup de poésie, du vrai art. Continue à enchanter nos “Ames’, tu nous apportes du plaisir et un grand moment de bonheur, encore merci. Bernard. 1/9/2013
Vraiment un moment MAGIQUE! Lauriane, 20/12/2015.
Époustouflant! Ému aux larmes par autant de talent! Claude, 20/12/2015.
Inspiration. Ton piano me fait voyager. Toujours plein d’émotion. Bravo. Ton peintre attitré, Guy Coanus.
Un momento muy feliz, émocionante. Tu musica abri el corazon. Apaga mis enojos, Moulin d’Hiver, La Mer, Zorzeus, Neige dans la Nuit, Appel des Cloches, Clair, son mis preferidas. Gràcias. Carmina.
Eblouissante technique qui nous a transportés loin, loin. On en reveut. Pierre et Catherine Gaulard (Moissac).
“VENI-VIDI” et RAVI ! Jean-Pierre, 20/12/2015
Beaucoup de technique et d’émotion. J’ai apprécié. Sophie LLoret.
Et moi aussi BRAVO ORCHIA, Monique Lloret.
Un moment merveilleux et magique. Beaucoup de talent. J’ai suivi le vol du papillon, l’eau du moulin et le galop des chevaux. Pour toi, ce ne sera pas le Dernier Vol, mais l’envol! J’y crois très fort! Eliane.
Pénombre de fin de jour éclairée par ton Art. Frat… CJC. Solstice d’Hiver.
Je les ai vus! Les papillons, les vagues, le ciel, le chat les chevaux, la neige. J’ai beaucoup aimé “Dernier Vol du Papillon”, “Le Chat dans les Champs d’Ouest”, La Mer, “Zorzeus Concertino” qui est d’une grande gaieté!… “Neige dans la Nuit”, on imagine le flocon poussé par le vent. Les “Chevaux dansant l’Orage”: génial, c’est exactement cela! “Clair”, c’est clair, d’une grande transparence. Belle performance. A bientôt pour entendre ton opéra. Elisabeth Allione.
Le Chat dans les Champs d’Ouest restera le thème de ma balade matinale pour faire le tour de chaque fleur de mon jardin, de la sauge jusqu’au Pierre de Ronsard en robe de Mme de Pompadour. Les nombres premiers non divisibles, les êtres premiers non divisibles, Vous en êtes UN : pas de séparation. Peinture / piano / chevaux / nature : entière sans séparation. Merci pour ces compositions toujours dans l’équilibre. Il n’y a que le dernier geste qui ne veut pas être joué!! Elisabeth Arilla.
Merci. Dix doigts de passion pour un bain de musique. Emporte nous encore loin et fais-nous toujours revenir. Bise. Evelyne, 2 juin 2013.
Beaucoup d’énergie dans ce concert et belles créations. Elisabeth B.

Que de scintillements en cette période de Noel… Perles et diamants sur la mer, cristaux de neige innocents et légers qui moquent de la tempête… Une rêverie!!! Merci !!! Marie-France, 21/12/2014.
Je ne comprends pas pourKoi tu n’es pas connue mondialement! Vive tes 40 ans. Merci pour ce moment, je me sens plus libre. Laurent.
Ta musica balha una melancolica energia que lèva les fuèlhas dels bosques del esperit: una reviscolada. Lo Didièr Delpeyrou.
Merci pour le Voyage… Qu’il dure, qu’il dure… Gardez votre jeunesse… Amaury.
Que de plaisir de te réentendre… J’ai toujours adoré l’époque impressionniste, Debussy, Ravel… Tes “compos” m’ont vraiment enchantée. Je te souhaite réussite, tu es une artiste vraiment “complète”, et j’espère à bientôt pour d’autres “voyages”… Mylène.
Les morceaux qui m’ont beaucoup plu et où j’ai visualisé une histoire sont le Moulin d’Hiver, le Chat dans les Champs d’Ouest surtout quand il rentre pour la soupe, La Mer; Zorzeus Concertino le morceau le plus joyeux, les Chevaux dansant l’Orage qui était à part, et Clair. Pour nous, il manquait des morceaux plus entraînants, plus joyeux. En tout cas, bravo pour tout ce que tu as entrepris depuis que je te connais. Les premiers morceaux et quelques uns après m’ont fait pleuré… Natacha (ancienne élève de Verdun) + Romain.
Je retrouve Betty du CE2 dans la plénitude de son âge et de son art. Bravo! Loulou. P.S.: Après un choix difficile, je crois que j’emporterais “La Mer” sur l’île déserte.
Un concert très intéressant. J’ai bien aimé le 1er morceau. J’ai visualisé les ailes des moulins, le chat qui marche pas à pas et chasse dans le jardin. J’ai entendu la pluie flic floc dans l’eau de l’étang, les chevaux et l’orage qui s’annonce et les énerve, les cloches comme dans la campanella de Rome; mais la neige dans la nuit, j’ai pas senti le calme du paysage et des bruits feutrés. J’ai compris les flocons qui tombent, mais je crois que ça manque de douceur. Les valses: OK! Ainsi que l’orgue de Barbarie.
Mais Bravo: j’ai senti le fluide de l’eau; votre signe doit être lié à l’eau car vous la décryptez très bien. Bravo Bravo. Bis. Bis. Vite, il faut qu’un mécène arrive, mais il faudra choisir celui qui arrive sur un bateau ou canot; ce sera le bon. AMD votre docteur.
Merci pour ces très bons moments où mon cœur a souvent chaviré. Ces valses romantiques, ou compositions, nous ont transportés. La nature: toujours là. L’imagination m’a provoqué des sensations musicales. C.
1H30 exquise! Vous êtes douée pour représenter le bruit de l’eau, la neige qui tombe doucement, le vol rythmé d’un papillon. J’espère vous revoir à Castelnau car nous avons des orgues splendides dans notre église. MBoscher.
Une pause bien rafraîchissante en cette fin de printemps qui refuse de nous ensoleiller. Un grand merci à Vous. E.Lemarcis.
Très bon concert! Emma.
Le concert était très bien; j’ai beaucoup aimé “le dernier vol du papillon, Le Chat dans les Champs d’Ouest et Les Chevaux dansant l’Orage”. Merci. Loîse Delpeyrou. P.S.: j’ai tout aimé. Très bon concert. Les fées se sont bien amusées…
Una brava passejada entre cèl e terra dins una nivolada de plaser. Me soi negat dins l’aiga de l’Onda e de la Mar. Tot aquela aiga mila dieu; ôm se trempa amb lo bonhur dels camises esclairats per la pluèja. Mercès plan. Amistat. Lo Didièr.
Ce n’est pas “Merlin l’Enchanteur”, c’est… “Orchia l’Enchanteuse”… et… comme dirait “Alice’, c’est: “l’Orchia au Pays des Merveilles”…, le Pays où ta musique nous a emmenés. (Les impressions “plus intimes” du “duo Zorzinov” arriveront par courrier privé). Martine Z.
Un voyage assez dansant : les Fées ont bien de la chance de pouvoir en profiter souvent!!! Une émotion particulière avec le passage baroque aussi. Merci OdO. Marie-No.
A défaut de commentaire technique, un petit commentaire subjectif: “Moulin d’Hiver” : charme de l’hiver (la belle fête en hiver du Grand Meaulnes). Neige dans la Nuit : “Tout est si changé que je marche avec la certitude de m’égarer” aurait écrit quelqu’un. “Placer del Onda”: fluidité voluptueuse. L. Chaubet, 1/9/2013
Une musique tumultueuse qui se poursuit apaisée et apaisante; un très beau moment que j’espère renouveler pour continuer à découvrir le répertoire. Patrice.
Vos doigts de Fée nous ont fait voyager. Doux rêves. Bien pour l’historique des lieux. Amaury.
C’était magnifique. Tu es une grande artiste. Loise.
Formidable performance, malgré toutes tes blessures aux mains. Parfois ludique, romantique ou envoûtante, ta musique, Orchia, m’a emportée vers des songes poétiques. Marie.
Mille fois merci de m’avoir entraînée dans des univers poétiques, parmi les vols des papillons, le clapotis des vagues et les valses entraînantes qui égaient la vie. Suzy.
Je découvre votre musique et j’ai été transportée en plus des images suggérées. Merci pour ce partage. Ilinka G.
Merci encore pour votre musique et vos morceaux si délicats qui nous transportent. J’ai beaucoup aimé les valses, nous qui sommes danseurs. Mr Moulis.
Beaucoup de plaisir à vous écouter. Des effets impressionnistes très réussis. Bravo. Catherine A.
Cette musique nous transporte dans une autre univers de rêve, beaucoup d’émotions et de surprenantes intonations. Elisabeth Bayor. Théâtre de Calcassac, 1er septembre 2013.
Aqua viva – L’eau claire – La vie – Thèmes magnifiques autour de cet élément sous toutes ses formes – Nouveau spectacle : “Au fil de l’Eau” – Tout simplement superbe – Merci pour cet agréable moment musical. Frédérique (La Colline aux Chevaux)
Magnifique moment d’évasion, j’ai survolé la Garonne, les montagnes, les océans. Beaucoup de talents. JPierre.
Très beau spectacle. Magnifique. On en veut d’autres. A bientôt. Bisous. Renée.
Très beau moment, très belle musique, et très beau spectacle. Merci pour ces belles émotions. Et bravo. Emili.
Merveilleux concert. Flamens.
Merci pour les flonflons de la fête et surtout pour ce récital. Bonne année 2016. Jean Coladon.
J’ai toujours eu beaucoup de mal avec le piano seul ! ! !  Cependant, aujourd’hui, dans ce petit théâtre, les fées – ou la fée- ont opéré et m’ont invité au voyage dans la poésie, la beauté, le charme, la douceur, la violence et parfois les excès de Dame Nature… Merci donc et surtout bonne suite sur cette route si incertaine mais ô combien roborative de la création… Je me permets une bise… Claude.
© Orchia D'Orio 2018 - Mentions légales
UA-115156651-1